Le Protectorat de l'Ombrelle, t1 : Sans Âme.

Cliquez pour agrandir l'image



Auteur : Gail Garriger
Editeur : Le Livre de Poche
Parution : Avril 2012
Pages : 432


RESUME :

Miss Alexia Tarabotti doit composer avec quelques contraintes sociales. Primo, elle n'a pas d'âme. Deuxio, elle est toujours célibataire. Tertio, elle vient de se faire grossièrement attaquer par un vampire qui ne lui avait même pas été présenté ! Que faire ? Rien de bien, apparemment, car Alexia tue accidentellement le vampire. Lord Maccon – beau, compliqué, écossais et loup-garou – est envoyé par la reine Victoria pour démêler l'affaire. Des vampires indésirables s'en mêlent, d'autres disparaissent, et tout le monde pense qu'Alexia est responsable. Mais que se trame-t-il réellement dans la bonne société londonienne ? Vampires, loups-garous et aristocrates : un réjouissant mélange de romanesque et de fantastique !

CHRONIQUE :

J'avoue avoir mis une trentaine de pages pour réussir à rentrer dans le roman. Le style d'écriture et de l'héroïne étaient assez déstabilisants. Moi qui aime les personnages pas maniérés, Miss Alexia Tarabotti fut difficile à appréhender pour moi ! Ceci étant, une fois plongée dans l'intrigue (qui commence dès les première pages), cette lecture est vite devenue addictive et le style n'était plus un problème. De fait, tout ici est décalé et cela est extrêmement plaisant. Univers steampunk dans un Londres Victorien des plus puritains, ce mélange des bonnes tenues londoniennes de la haute, de créatures surnaturelles et des aventures de Miss Alexia Tarabotti est fort original.

"En partie du temps agréable et aussi de l'engouement récent pour les robes de marche élaborées, Hyde Park était décidément bondé."

Plus l'histoire a avancé et plus j'ai su apprécier le personnage d'Alexia. Issue de la bonne société, mais se baladant avec quelques fardeaux (elle n'a pas d'âme, elle est à moitié italienne, ce qui lui qui confère un teint mat, son nez est légèrement proéminent, et, comble de l'horreur, elle est encore vieille fille à 26 ans !), Miss Tarabotti ne manque ni de charisme ni de bagout, toujours prête à répliquer à grands coups d'ombrelle ou de réparties bien senties.

C'est donc lors d'un bal que commence notre rencontre avec la jeune demoiselle, qui va se faire agresser par un vampire ne sachant pas se contrôler. Le pauvre s'en ait pris à la mauvaise personne, le statut de "sans âme" d'Alexia lui conférant quelques particularités... Cette ignorance lui coûtera la vie. Enfin, difficile à dire vu qu'il était déjà mort... bref.

C'est sur ces entre faits que va commencer pour notre lady une étrange histoire, où elle sera forcée de côtoyer le bourru Lord Maccon, Comte de Woolsey, écossais ET Alpha de la meute locale de loups-garous. Comme si cela ne suffisait pas, le bougre travaille pour le BUR, une sorte de bureau gérant les affaires ayant trait aux êtres surnaturels (et paranaturels telle Miss Alexia Tarabotti).

L'affaire se complique avec la disparition de vampires et de loups-garous, l'apparition d'autres individus des mêmes races, mais non civilisés, des scientifiques américains (diantre) et le meilleur ami d'Alexia, lors Akeldama, en fâcheuse posture. Lord Akeldama est un personnage haut en couleurs (en attestent ses habits affriolants et extravagants d'un mauvais goût exquis) qui apporte une pointe de fraîcheur supplémentaire.

L'affaire est complexe mais je vous laisse découvrir l'enquête, ma foi fort intéressante, par vous-mêmes.

L'évolution de la relation entre Miss Alexia Tarabotti et Lord Maccon est un délice, que j'ai suivi avec plaisir. Cette relation évolue de manière attendrissante et attachante. Une romance très bien menée, ni niaise et gnan gnan ni trop facile et seulement physique. De plus leur relation n'est pas un point prépondérant de l'histoire (oui je deteste les romances, mea culpa).

En résumé, un roman dans un univers steampunk, mêlant avec beaucoup de goût et de raffinement l'humour et l'action. Je lirai la suite avec grand plaisir et le conseille à tous ceux qui aiment l'originalité.
Partager sur Facebook Partager sur Twitter


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : dimanche 28 décembre 2014