La Quête d'Ewilan, tome 1 : D'un monde à l'autre.

Cliquez pour agrandir l'image



Auteur : Pierre Bottero
Editeur : Le Livre de Poche
Parution : 2012
Pages : 258


RESUME :

Quand Camille vit le poids lourd qui fonçait droit sur elle, elle se figea au milieu de la chaussée. Son irrépressible curiosité l'empêcha de fermer les yeux et elle n'eut pas le temps de crier... Non, elle se retrouva couchée à plat ventre dans une forêt inconnue plantée d'arbres immenses. Te voici donc, Ewilan. Nous t'avons longtemps cherchée, mes frères et moi, afin d'achever ce qui avait été commencé, mais tu étais introuvable...

CHRONIQUE :

Voilà un très bon roman de fantasy jeunesse, qui a malheureusement la faiblesse, pour un public adulte, de manquer de profondeur.

L'histoire commence vite avec notre jeune Camille, qui, un jour où sa vie se retrouve mise en danger, va faire son premier "pas de côté". La voilà l'espace de quelque temps transportée dans un monde parallèle, avant d'être repropulsée dans le sien. Camille ne s'explique pas ce phénomène, ni pourquoi, ni comment. Elle ne s'explique pas non plus, que bien qu'elle ne comprenne pas ce qui lui est arrivé, de l'autre côté, on ne semble guère surpris de la voir. Qu'on la nomme par un autre prénom :  Ewilan.

Mais bientôt, Camille, bien malgré elle, va retourner dans ce monde en emmenant son meilleur ami Salim. Elle va alors comprendre qui elle est et le rôle qui est le sien. Commence alors une quête ayant pour but de sauver son monde, Gwendalavir...

Pour cela, elle sera assistée de Salim, qui, vivant dans une banlieue mal fréquentée où personne ne se soucie de lui, n'est pas forcément pressé de rentrer. Elle rencontrera aussi en cours de route un analyste du nom de Duom Nil' Erg, savant par nature, confident et connaissance de ses parents. Le fantasque Bjorn se mêlera aussi au groupe. Fabulateur sur les bords, mais avec un coeur en or, il ne lâchera pas les deux enfants et sera un ami précieux pour Salim. Enfin, la boucle sera fermée par Edwin, chevalier, maître d'armes de l'Empereur, commandant de la Légion noire, bref, une véritable pointure, droit et loyal.
Camille, elle, est une enfant adoptée par l'une des plus puissantes familles de sa ville, où seul le paraître compte, et où elle souffre d'un manque cruel d'attention et d'amour. Sinon, la jeune fille est tout simplement surdouée. Vrai petit génie, elle est une encyclopédie à elle seule. Son imagination va devenir sa meilleure arme...
En plus, Ewilan a un don particulier : elle peut dessiner, et ce qu'elle imagine devient réel. Ce pouvoir est connu en Gwendalavir, mais il semblerait qu'il ait atteint la perfection chez la jeune fille. Les formes, les couleurs, les textures, Camille contrôle tout, et aussi le "pas sur le côté".

J'ai beaucoup aimé cette forme de magie, ainsi que le cercle de personnages principaux fort sympathiques bien que caricaturaux. En revanche, cette histoire reste fortement axée jeunesse et manque énormément de profondeur. De plus le scénario utilise pas mal de facilités et s'encombre de peu d'explications. Dommage...

Un très bon livre qui se lit vite et bien, plutôt destiné à un public jeunesse, auquel je le conseille fortement.



Bande Annonce de l'adaptation BD :

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Facebook Partager sur Twitter


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : dimanche 28 décembre 2014