Les Ailes de la Nuit.

Cliquez pour agrandir l'image
Auteur : Heather Terrell
Editeur : City editions
Parution :
Pages : 355


RESUME :

A seize ans, Ellie n'a jamais été très douée pour parler aux garçons. Ni aux autres d'ailleurs. Ce n'est pas une fille banale : elle a un don inexplicable. En touchant les gens, elle peut lire leurs pensées et voit des images de leur passé.

Un secret qu'elle n'a jamais révélé à personne. Jusqu'au jour où elle rencontre Michael. Il est solitaire, beau, charmant et doux… ils sont littéralement aimantés l'un par l'autre. Bientôt, Ellie et Michael découvrent qu'ils ont les mêmes pouvoirs.

Sont-ils des anges ? Des vampires ? Ils décident de découvrir qui ils sont réellement. Mais ils réalisent que la vérité a un prix : ils se retrouvent au cœur d'un conflit ancestral menaçant de détruire tout ce qu'ils aiment…

"Le premier tome d'une série sur les anges déchus, le grand amour et le destin, dans la lignée de Becca Fitzpatrick."

CHRONIQUE :

Ma note : 3/5

Voilà une lecture mitigée, séparée en avis entre la première et la deuxième moitié du roman...

Dans la lignée de Becca Fitzpatrick... Alors ne vous y laissez pas prendre. Même si la trame de fond, une lycéenne rencontrant un lycéen étrange, une romance et une histoire d'anges sont bien là, vous êtes loin d'avoir l'ambiance de Hush Hush. Pas de suspens ni ce sentiment étrange d'urgence et d'insécurité qui font le force de Nora et Patch.

Ici la première moitié du roman est plutôt plate, et elle ne ravira que les jeunes filles éprises de romance. Malheureusement, ce n'est pas mon cas...
La deuxième moitié par contre, et alors que je commençais à en avoir marre de ce livre, m'a agréablement surprise. Une fois les révélations faites, ça y est, l'histoire commence enfin à bouger, un peu d'action, il était temps!! Du coup j'ai fini ce livre beaucoup plus facilement que je ne l'ai commencé.

Ellie (de son vrai nom Ellspeth) et Ruth sont deux lycéennes. C'est la rentrée et les deux filles croisent un nouvel élève dans les couloirs. Celui-ci se présentera à Ellie en lui disant qu'ils s'étaient déjà rencontrés auparavant, lors d'une mission humanitaire au Guatemala. Ellie, un peu honteuse, ne se souvient de rien, strictement rien, pourtant c'était il n'y a que trois ans... Les deux jeunes gens vont se rapprocher et établir une relation assez fusionnelle.

Dans le même temps, Ellie est assez fatiguée et perturbée. En effet, il arrive des choses étranges dans sa vie : en touchant les gens, elle a des visions de leur vie, de leur passé. Et tous les soirs, elle fait des rêves étranges : elle rêve qu'elle sort par la fenêtre et vole dans les environs.

Puis Michael lui dira qu'ils sont pareils tous les deux, ils ont le même don. Ils volent pour de vrai et non en rêve comme elle le croit. Les visions, il connaît aussi. Les deux jeunes gens s'interrogent alors sur leur nature . Le sang a un effet sur eux, alors seraient-ils des vampires?

Toute la première moitié du livre est axé sur cette romance et traîne trop en longueur à mon goût.

Mais à ce moment, l'auteur nous donne quelques révélations, même un paquet, et là, oh miracle, le roman change d'allure et nous tombons enfin dans une course poursuite et une quête sur leurs véritables identités. Je ne dévoilerai pas cette deuxième partie car ces révélations font l'intérêt du roman.

Bref... histoire un peu chaotique au niveau du rythme. La plume de l'auteur n'est ni bonne ni mauvaise, mais pas vraiment emballante au début et il m'a fallu un peu de temps pour ne plus la trouver simpliste.
En revanche, une bonne entrée du livre d'Enoch dans l'histoire, avec force explications (le livres d'Enoch est un apocryphe dans lequel est comptée l'histoire des anges déchus et de la création des Néphilims. Pour info, ce texte n'appartient à aucun canon biblique, sauf en Ehiopie). Cette partie est vraiment un point intéressant du livre!

Ellie est assez capricieuse, du genre gamine a qui on voudrait mettre un paquet de claques, et son Michael accepte ses caprices sans broncher.
Michael quant à lui, est plutôt sympathique, même si son personnage n'est pas franchement détaillé en profondeur, malheureusement vu son importance dans le récit.
Ruth, la meilleure amie de Ellie, est pas mal quant à elle, une vraie amie qui pardonne tout et soutient tojuors Ellie, même si elle accepte un peu trop facilement certains secrets sur son amie.
Les familles de Michael et Ellie sont assez sympathiques.
Vous retrouvez aussi les éternelles pestes populaires du Lycée, dans les personnes de Missy et Piper.

Comme vous l'aurez compris, lecture assez mitigée pour ce premier tome, et de fait, je ne sais pas si je me pencherai sur le deuxième... Ca pourrait être intéressant si il reste dans la veine de la deuxième partie mais j'ai peur de retomber dans cette romance traînante...

Je le conseille en revanche aux amatrices de romance du genre fantastique.
Partager sur Facebook Partager sur Twitter


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : dimanche 28 décembre 2014