Glitch, Tome 2 : Résurrection. 




Auteur : Heather Anastasiu
Editeur : Robert Laffont, Collection R
Parution : Mars 2013
Pages : 404


RESUME :

Zoe est enfin libre. Elle a échappé à sa condition d'esclave au sein de la Communauté en se déconnectant du Lien qui contrôlait les moindres de ses pensées et émotions. Elle a surtout échappé aux griffes de la sinistre Chancelière qui voulait sa mort. Mais cette liberté est bien loin de rimer avec sérénité...
Zoe et Adrien se cachent désormais à la Fondation, une académie préparant les jeunes glitchers à grossir les rangs de la Résistance. Ensemble, Zoe et son équipe de combattants aux pouvoirs surhumains vont risquer leur vie pour tenter d'affranchir les membres de la Communauté du terrible contrôle mental exercé par la Chancellerie.
Mais à chaque menace écartée, un nouvel obstacle se dresse. Et Adrien, tourmenté par ses visions du futur, a peu à peu tendance à s'éloigner de Zoe et à se réfugier dans le silence. Ce qui rend la défaite finale de plus en plus inéluctable. Pire encore, alors que l'équipe de Zoe se bat contre des ennemis toujours plus nombreux, méfiance et trahisons lui font craindre que le plus grand danger se cache au coeur même de la Fondation...

CHRONIQUE :

Nous sommes la Sublime Lignée pour une raison précise. Nous avons éradiqué les passions destructrices qui animaient nos ancêtres. La moindre activité déviante représante une menace à la paix et à la productivité de notre société. [...]
La régression au stade animal de certains sujets déviants continue de poser problème. [...]
ensemble, protégeons la Sublime Lignée de cette menace croissante. Une anomalie observée, c'est une anomalie dénoncée. Discipline d'abord, discipline toujours."


Nous retrouvons Zoe et Adrien, qui, après avoir échappés de peu à la mort, se retrouvent plus ou moins en sécurité à la Fondation. La Fondation est en fait un mixe entre un centre d'entraînement militaire et une académie. Créée par le réseau, elle a pour mission d'entraîner et protéger les Glitchers. Leur but ? Essayer de faire tomber la Chancelière Bright, qui exerce toujours son talent mental afin d'influencer les gens, et prend de plus en plus d'importance au sein de la communauté.

"_ A quoi l'art nous servira-t-il au beau milieu d'une mission?
_ C'est primordial, objecte Adrien. Ca nous permet de garder à l'esprit pourquoi nous nous battons : la liberté de penser, de ressentir et de créer".


Mais beaucoup d'obstacles se mettront en travers de leur chemin et les différentes missions ne finiront pas toujours comme prévues. De plus, Adrien va se replier sur lui-même, tourmenté par ses visions de l'avenir. Des visions impliquant des gens qu'il aime. Des visions pas toujours très positives...
Et quand certains membres du réseau se mettent en tête d'utiliser des solutions radicales pour vaincre la Communauté... Tout devient difficile pour Zoe.

Un très bon deuxième tome, vite lu, où je me suis régalée du début à la fin. De bons retournements de situation et une fin qui donne envie de lire la conclusion de cette histoire. Les personnages sont très intéressants et le glitchers possèdent des pouvoirs bien développés et très sympas, même si on rencontre régulièrement ce genre d'aptitudes dans les romans où les protagonistes développent des dons.

Une histoire bien ficelée, une héroïne attachante, et un monde très sympa, même si la curiosité est moindre que dans le premier tome, où la découverte apportait un élément de surprise en plus.



Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Trailer :

Partager sur Facebook Partager sur Twitter


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : dimanche 28 décembre 2014