Danny Valentine, tome 1 : le baiser du démon

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image


Auteur : Lilith Saintcrow
Editeur : Orbit et Le Livre de Poche
Parution : Juin 2010
Pages : 466




RESUME :

Elle est nécromancienne. Elle a un tempérament de feu, la repartie cinglante et un corps de rêve. Elle s'appelle Danny Valentine. Le démon qui frappe un jour à sa porte, envoyé par Lucifer en personne, n'est pas un ami : Danny déteste les créatures des Enfers. Et pour couronner le tout, voilà que le Diable lui propose un contrat : sa vie, en échange de l'élimination d'un renégat. Une offre impossible à refuser... et impossible à honorer non plus : la dernière fois que Danny a rencontré l'invincible Santino, elle a failli mourir. Alors, à moins d'un miracle, elle risque d'y passer, c'est sûr, et ce n'est pas l'aide de ce fichu démon qui pourra arranger les choses !


"De la dark fantasy urbaine avec une goutte de cyberpunk, une pincée de romance ésotérique et une touche de thriller : un mélange unique et envoûtant". Jacqueline Carey.


CHRONIQUE :

Ma note : 4/5

Au niveau du livre objet, je préfère largement la couverture de la collection Orbit, celle du livre de Poche étant, à mon sens, complètement loupée... J'ai lu la version poche et la couverture n'est pas d'une qualité magistrale mais bon passons.

J'ai découvert l'univers de Lilith Saintcrow suite à plein de bonnes critiques glanées sur la toile. J'attendais beaucoup de ce livre. Après un début de lecture un peu difficile (peut-être en attendais-je trop?), je me suis vraiment plongée dans l'univers. De fait, le style d'écriture de l'auteur, sans être non plus mauvais (loin de là ! ), n'est pas exceptionnel, et il m'a fallu un peu de temps pour plonger. Mais le temps de tourner quelques pages et c'était chose faite!

Pour ce qui est du monde et de l'histoire, le résumé est assez complet. Nous voilà plongée dans de l'urban fantasy légèrement futuriste, où la technologie est bien plus avancée qu'à notre époque : les voitures "naviguent" dans le ciel , les armes sont laser ou plasma, etc.... Mais il s'agit d'un futur proche, une touche délicate qui ne rend pas ce roman SF. Dans ce monde, qui a subi l'Eveil, l'existence des démons n'est pas un secret. D'ailleurs, en dehors d'eux, il existe deux catégories de personnes : les Normaux et les Psions. Les Psions sont des humains dotés de pouvoirs particuliers, ils peuvent être Magis, Nécromants, Skinlins... Je vous laisse les découvrir au cours de votre lecture, ce monde Magique étant fort bien imaginé et expliqué.

Notre Dante, quant à elle, est une Nécromante. Comme tout nécromant, elle est reconnaissable entre mille : un tatouage et une émeraude implantée sur la joue, des cheveux noir corbeau et une épée qui ne la quitte jamais. Comme épée, Dante a jeté son dévolu sur un katana. Bref... elle fait un peu flipper les Normaux malgré le fait qu'elle soit inoffensive (pour eux).

Niveau ambiance, une fois habituée à l'écriture, je dis oui cent fois oui. L'action démarre dès le début du livre ou Dante (surnommée Danny pour les amis) est escortée, pas vraiment de plein gré, aux enfers pour y rencontrer Lucifer.
Le marché est simple : La vie sauve si elle se met en chasse après un démon renégat. Mission : tuer le Démon, ramener un artefact qu'il a volé au Diable.

Dante ne saute pas de joie : son boulot à elle c'est nécromante : elle réveille les morts un temps pour régler des conflits, elle n'est pas un assassin, ni un magi! Mais ce démon, Santino appelé aussi Vardimal, elle l'a déjà rencontré pour son plus grand malheur... Sauf qu'elle ne savait pas que c'était un démon... et qu'elle lui a déjà échappé de justesse la dernière fois, ses cicatrices sont là pour le lui rappeler. Et Doreen aussi... sa chère Doreen... Et voilà qu'elle doit de nouveau le traquer... Bref elle a le choix : mourir de la main du Diable ou de celle de Santino...

Sa soif de vengeance prenant le dessus (Notre Danny a un tempérament bien trempé), elle sort donc des Enfers pour se mettre en chasse, affublée d'un démon qu'elle n'a jamais demandé. En effet, Jaf, un démon supérieur est à présent étroitement lié à elle... Elle qui ne supporte pas les créatures de l'Enfer, quel bonheur !!! Et puis Japhrimel est mystérieux... et ses yeux, qui ressemblent à ceux de Lucifer... Mais qui est-il? Elle n'est pas tranquille, et puis d'habitude elle travaille seule non mais oh! Mais elle n'a pas vraiment eu l'occasion d'exprimer son désaccord à Lucifer...

Danny n'est au début, à mon sens, pas réellement attachante, elle est froide, cinglante et à la limite de la politesse envers le démon, qui n'a rien demandé non plus. Il faut du temps pour appréhender Dante. elle est insensible en apparence, très forte, mais le fil de la lecture nous apprendra à mieux connaître la nécromante...

Le problème, c'est que le premier personnage auquel je me suis attaché était Jaf. Ce personnage est profond, entouré de mystère (il a aussi des comptes à régler avec Santino mais nous ne savons pas lesquels. Qui est-il réellement? bref beaucoup de questions qui le rendent intéressant). Et en ce début de tome, le démon est bien plus attentionné et sympathique que notre chasseuse.

Dante se met en chasse, avec son démon aux basques, et elle sera de plus forcée d'accepter l'aide de son amie Gabe (flic et Nécromante) et de Eddie (Mari de Gabe et Skinlin au tempérament explosif). Son chemin l'amènera aussi à croiser la route de Jace, Chaman de son état et accessoirement son ex-petit ami parti sans rien dire trois ans plus tôt...

Danny évolue au fil du roman et je la trouve bien plus agréable à la fin qu'au début. Ca y est je me suis vraiment attachée a elle, qui nous dévoile quelques brins de son passé au fur et à mesure des pages. En effet, comme déjà dit, Dante est nécromante. Et son éducation n'a pas été des plus agréable à ce qu'on peut deviner. Les bribes d'informations distillées aiguisent notre curiosité et nous donne envie d'en savoir plus. L'insensibilité apparente s'effrite peu à peu pour nous dévoiler la véritable Dante. Mais attention, son témpérament est de feu, et vous ne vous liez pas à une héroïne mièvre et à moitié idiote!!

Lilith Saintcrow est très douée pour le suspens et l'intrigue. Le scénario est bon, riche et complexe. Les temps morts n'existent pas, la romance n'est pas trop prenante, l'action omniprésente. On avance vite, on prend des virages et des virages, dans ce monde sombre et sans pitié. Ce livre est explosif !

Bon j'avoue que la fin (qui est très bonne en soi !! ) n'est pas celle que j'attendais, enfin que je voulais lol. Mais bon, j'attends impatiemment de lire le tome 2 car beaucoup de choses restent à découvrir... et je sais à présent qu'avec Lilith Saintcrow, on est jamais au bout de nos surprises!!!

Bref ce livre brûlant est loin des classiques de la bit-lit, alors cédez à la tentation, vous ne serez pas déçus!!
Partager sur Facebook Partager sur Twitter


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : dimanche 28 décembre 2014