Elvira Time, Episode 4.




Auteur : Mathieu Guibé
Editeur : Editions du Chat Noir, collection Féline
Parution : Mars 2014 pour l'épisode 3. 


RESUME :

L'existence des vampires n'est plus un secret pour personne. Alors que le tout Hollywood les décrit comme les amants du siècle, notre bon vieux gouvernement des Etats-Unis a tranché. Chaque rejeton aux dents longues se verra proposer un choix : se référencer auprès des autorités et survivre comme un animal en cage ou rester libre et se faire traquer par des chasseurs de primes rémunérés par l'état. Perso, je préfère la deuxième solution. C'est beaucoup plus lucratif pour mes finances depuis que j'ai hérité de l'entreprise familiale. Le problème, c'est qu'à 17 ans, je suis encore enchaînée au lycée et je dois concilier cours de math et exécutions sommaires. D'aucuns diront que j'ai la fâcheuse tendance à ramener plus de boulot au bahut que je ne rapporte de devoirs à la maison. C'est pas faux.

Alors voyez-vous, quand on doit gérer tous ces vampires attirés par le miasme hormonal émanant de mon école et qu'en plus, on s'appelle Elvira, la vie n'est pas simple.

Une ado qui se plaint de son calvaire quotidien ? Rien de neuf à l'horizon, me direz-vous. Mais croyez-moi, je sais garder les pieds sur terre. Ma vie aurait pu être bien pire : j'aurais pu être un de ces monstres et me retrouver du mauvais côté de mon pieu.

CHRONIQUE :

L'épisode 4 d'Elvira clôture la première saison des aventures de notre sarcastique chasseuse…
Sarcastique mais légèrement désemparée dans ce début d'épisode… En effet, si vous vous souvenez de sa situation à la fin du chapitre précédent, vous comprendrez aisément pourquoi.

Mais n'est pas héroïne qui veut, et Elvira trouvera donc le moyen, évidemment, de ne pas mourir (là je ne pense pas vous faire un gros spoil en vous annonçant que l'héroïne de meurt pas… Pas d'héroïne, pas d'histoire hein…)

Et c'est donc flanquée de ses deux compères que la jeune fille va poursuivre ses recherches…


                "Ludwig ? Mais qu'est-ce que tu fais là ?
                Je suis venu te sauver.
                Oh merde, lâchai-je par surprise. Tout seul ?
                Non, je suis là aussi !
              Belinda apparut sur ma droite, visiblement en mode espionne, tout de noir vêtue.
                Oh merde, lâchai-je par dépit. On est foutus.


Même si le milieu de l'épisode ne présente pas ma partie préférée de la saison 1, elle nous offre tout de même…. Un nouveau personnage haut en couleurs. Je ne vous en dirai rien mais en résumé… je l'A-DO-RE !!

La fin quant à elle est purement et simplement immanquable ! Petit retour au poulpe pourpre pour une bagarre d'anthologie, humour à tous les étages, questions qui trouvent des débuts de réponses, mais la confrontation continue…

On se rend compte que malgré l'humour récurrent, Mathieu Guibé n'a pour autant aucunement négligé son scénario, et le moindre petit détail passé trouve ici sa juste place.

La Team Time est parée, alors poussez-vous de leur chemin…

« Le pic en bois lui transperça paume, joue et mâchoire, pour aller se planter dans le mur avec cette jolie brochette en ornement. »
Partager sur Facebook Partager sur Twitter


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : lundi 5 janvier 2015