L'aube de la guerrière




Auteur : Vanessa terral
Editeur : Editions du chat noir
Date de publication : décembre 2012
Pages : 290


RESUME :

« Marre de jouer les éboueuses ! De ramper dans les divers infra-mondes à traquer les monstres les plus tordus de la Création. Et maintenant, on nous envoie sans équipier, direct au casse-pipes ! Trop de boulot, qu'ils disent. Trop de manifestations. Il paraît que c'est à cause de la fin du monde. Quel monde, déjà, je ne sais pas trop… Mais quelle fin en plus ?! On a déjà eu droit à l'éclipse de 1999, au bug de l'an 2000, à l'ère du Verseau qui s'est glissé quelque part là-dedans et maintenant à décembre 2012 grâce à cette connerie de calendrier maya ! N'importe quoi…

Remarquez, je devrais quand même me méfier ; je suis bien placée pour savoir qu'en matière de légendes, il n'y a pas de fumée sans feu. La preuve : moi, ça fait trois semaines que je suis un ange guerrier.»

À peine décédée, Solange est envoyée à l'armurerie divine. Le Livre de saint Pierre a parlé : guerrière par prédisposition naturelle, mais ange sans grande valeur, elle ne sera d'aucune utilité dans la guerre qui oppose les siens aux démons. Autant l'utiliser près des Fosses, ces lieux dispersés dans les plans qui ont pour point commun d'abriter des Larves et autres créatures de cauchemar. Lesquelles ont une fâcheuse tendance à fuguer…

Un job qui n'a rien de bien intéressant – à part une meilleure connaissance des différents types d'effluves méphitiques – jusqu'à ce qu'elle découvre que les démons aussi envoient des guerriers dératiser les abords des Fosses. Dont Terrence et Aghilas… ce dernier possédant le même Don qu'elle, un pouvoir très rare visiblement : le Feu des Ténèbres.

CHRONIQUE :

4/5

Pour faire court et simple : voilà une lecture que j'ai beaucoup aimée!

Prenez un récit original (oui c'est une histoire d'anges et de démons mais ... pas que !!), réservant pleins de surprises, garantissant de l'action. Rajoutez à ça un bon nappage d'humour et vous obtenez "l'aube de la guerrière". Et attention, malgré le côté ange, vous êtes loin de la romance paranormale.

Solange est morte... A peine devenue Ange, on l'envoie direct à la guerre (enfin après le passage obligé par la bureaucratie angélique, et oui même le paradis n'en est pas exempt, et m***). Et sans partenaire. Et comme là-haut "on" a décidé qu'elle n'avait pas assez de valeur, ma foi, plutôt que de l'utiliser dans la guerre sans fin anges et démons, "on" l'envoie dans les Fosses, peuplées de créatures qui ne plaisent pas aux anges. Les fosses se situent dans un autre plan et ont la fâcheuse habitude de créer des failles pour laisser leurs créatures larvaires se balader un peu partout...

Bref le boulot de Solange n'a rien de ragoûtant et elle trouve très vite que les autorités angéliques se foutent un peu de sa tronche... Et puis les allusions moqueuses au jeu de mots de "l'ange Solange" elle en a un peu sa claque! Primo elle a pas choisi son prénom, secundo elle a pas choisi de mourir, c'est vrai quoi!!

En attendant, quelle ne sera pas sa surprise, en cours de mission, de découvrir que les anges ne sont pas les seuls combattant des Larves, mais que ces dernières ont aussi l'art d'agacer les démons!! C'est ainsi qu'elle va faire la connaissance des démoniaques Terrence et Aghilas au cours d'un combat, et découvrir que eux aussi possède un Don. Plus troublant encore Aghilas possède le même qu'elle...

De fil en aiguille et de découverte en découverte, elle se dit qu'elle... déserterait bien!

Côté histoire, ne vous dites pas "quoi, c'est tout?", vous n'avez ici que le début, et en rien ce résumé ne porte justice à son étendue, mais ne voulant pas spoiler, je ne raconterai pas la suite, qu'on ne peut deviner. Vanessa Terral revoit et surtout élargie ici le mythe sacré, ce qui donne à l'histoire toute son originalité. De plus, exit les clichés, les personnages sont nuancés, ce qui nous évite l'éternel gentil ange et vilain démon. Bonne nouvelle! Non solange n'est pas parfaite, mais cela la rend tellement plus humaine!

Cette petite équipe nous donne un trio de choc avec des personnalités différentes mais travaillées par l'auteur. On ne peut que s'attacher à Solange et aux deux démons, et les interactions entre eux sont pour le moins intéressantes et bien souvent hilarantes. Bref, pour moi, c'est une réussite.

Le style de vanessa Terral est explicite, elle nous plonge sans mal dans son monde, l'écriture est agréable, simple mais de qualité et pour un peu on croirait entendre les horribles bruits de succion des larves tout à côté de nous...

Le seul petit bémol que je pourrais mettre sur ce livre concerne justement les fameuses larves. Personnellement j'aurais préféré des créatures un peu plus recherchées, ou au moins un nom un peu moins banal que Larves. Surtout que l'écriture rend toute sa "splendeur" à ces répugnantes créatures, aspect, odeur, bruit, toucher, tout y est, on peut tout ressentir, il n'y avait pas besoin, à mon sens, d'appuyer en en faisant de "simples" larves. C'est donc plus le nom que la nature des créatures qui me déplaît ici... Et puis on voudrait en savoir un peu plus sur ces plans et ces larves. elles viennent d'où et elles veulent quoi? Voilà le seul petit côté négatif...

Bref voici un livre qui fonctionne bien, et même très bien, alors si vous aimez l'originalité, l'action et l'humour : foncez.

Pourrions-nous espérer une suite?

Partager sur Facebook Partager sur Twitter


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : dimanche 28 décembre 2014