Si loin de toi.

Cliquez pour agrandir l'image



Auteur : Tess Sharpe
Editeur : Collection R
Parution : Novembre 2014
Pages : 504 pages


RESUME :

Quand la vérité ne vous laisse plus respirer...
Sophie Winters a failli mourir.
Deux fois.
Survivante.

Blessée à vie, elle est accro aux antidouleurs.
Droguée.

Mina, sa meilleure amie, a été tuée sous ses yeux.
Traumatisée.

Personne ne croit à sa version des faits.
Ni la police.
Ni sa famille.
Seule au monde.

Elle se battra pour qu'éclate la vérité.
Au nom de l'amour.
Prête à tout.

CHRONIQUE :
(28 Novembre 2014)

Un énorme coup de coeur pour ce thriller à la fois haletant et émouvant. Bien que j'ai du mal à voir le rapport souvent fait avec "nos étoiles contraires". Ce deuxième ne présente aucun suspens là où "si loin de toi" nous pousse à tourner toujours plus de pages pour découvrir la vérité.

Sophie et Mina sont les meilleures amies du monde. Un jour, avec Trev, le frère de Mina, elles auront un accident de voiture qui laissera de terribles séquelles sur le corps de Sophie, séquelle qui conduiront la jeune fille à être mise sous morphiniques. Médicaments dont elle abusera. S'ensuivra alors pour la jeune femme une descente aux enfers puis une remontée spectaculaire jusqu'au jour où sa vie basculera de nouveau. Le jour où Mina sera assassinée.

Sophie aura beau raconter sa version des faits, personne ne la croira, mises à part sa tante Macy et son amie Rachel. Sophie n'a alors plus qu'une obsession en tête : retrouver le meurtrier de son amie.
Commence alors une traque chargée de menaces.

"_Je te l'ai dit, je n'ai pas de problème de drogue. J'ai mal. C'est ce qui arrive quand on se fait rentrer dedans par une bagnole et qu'on a les os maintenus par des bouts de métal.
_Bla, bla, bla, réplique Macy en agitant la main avant de poser son magazine. Je connais le refrain.
Certaines personnes gèrent mieux les antidouleurs que d'autres. Vu la pharmacie que ton père a trouvé dans ta chambre, je dirais qu'il s'en est fallu de peu que tu fasses une overdose. Si tu crois que je vais te laisser en arriver là et nous infliger ça, à ta mère et à moi, tu te fourres le doigt dans l'œil. Je refuse de revivre ça. Quand tu seras à court d'excuses bidon, et prête à admettre que tu as un souci, alors nous pourrons discuter. Et plus vite tu l'admettras, ma chérie, plus vite nous pourrons nous attaquer au cœur du problème. Tu ferais donc aussi bien de te mettre à parler, parce que tu n'iras nulle part tant que je ne serai pas certaine que tu n'es pas un danger pour toi même."


Cette histoire est magnifique pour bien des points. D'une part le côté thriller est mené de main de maître. D'autre part, en plus du côté thriller, L'auteure nous plonge dans le quotidien bouleversant d'une adolescente pas comme les autres. Et en profite pour traiter de sujets importants : blessures physiques et psychologiques, dépendance à la drogue, orientation sentimentale... Tess Sharpe nous parle de ces points avec beaucoup de talent, beaucoup de sensibilité, sans en faire trop, sans non plus s'apitoyer sur le cas de son personnage, Sophie, qui pourtant a été marquée par la vie.

Ce thriller est haletant et émouvant à la fois. Le personnage de Sophie est particulièrement réussi, avec cette jeune fille que l'on suit au fil des ans. En effet, l'auteure a choisi un mode de narration particulier, mais qu'elle a mené avec brio. Les chapitres ne sont pas présentés par ordre chronologique, mais comporte de nombreux flash backs. Chaque fois que Sophie rencontre un personnage particulier ou évoque une situation, nous somme replongés dans un chapitre contant sa vie antérieure. Soit la tranche de vie de l'accident de voiture, soit celle du meurtre de Mina, soit celle de la lutte contre sa dépendance. Mais jamais je ne me suis emmêlé les pinceaux, et j'en fus fort surprise. Jamais de redondance mais jamais de flou, avec des rappels de son âge au début de chaque chapitre. Les événements s'emboîtent parfaitement les uns avec les autres. Un vrai coup de maître qui participe fortement au succès de ce livre.

Sophie est hantée par la mort de son amie, et, alors que même ses propres parents ne la croient plus, qu'elle se retrouve seule, elle reste déterminée à venger Mina. Handicapée physiquement par l'accident, elle fait face à ses cicatrices avec beaucoup de courage. Définitivement, j'ai adoré Sophie.

Les autres personnages, je ne vous en parlerai pas, car certains sont dignes de confiance, d'autres... Beaucoup moins... Mais chacun d'entre eux à sa vision des choses, sa personnalité, et contribue à former un tout très cohérent.

Un véritable coup de coeur pour ce magnifique thriller, bouleversant, plein d'émotions et de secrets. A lire absolument, un chef d'oeuvre qui nous transporte très loin.

"La route est longue. Et elle n'a pas de fin, car on ne se remet jamais d'avoir perdu quelqu'un. Pas complètement. Pas quand cette personne faisait partie de vous. Pas quand l'aimer vous a brisé autant que ça vous a changé. "


Partager sur Facebook Partager sur Twitter


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : dimanche 28 décembre 2014