Notre-Dame des Loups.

Cliquez pour agrandir l'image



Auteur : Adrien Tomas
Editeur : Mnémos
Parution : Mai 2014
Pages : 198


RESUME :

1868, aux confins de l'Amérique, les Veneurs, une petite troupe d'hommes et de femmes sans foi ni loi, aux munitions forgées d'argent, l'âme froide comme l'acier, parcourent les immensités de l'Ouest sauvage.

Ils s'enfoncent, la peur au ventre mais déterminés, dans les gigantesques forêts que seuls les Indiens et les pionniers arpentent. Ils connaissent leur mission : elle pue le sang et la mort. Elle a le son des chairs qui se déchirent et des os qui rompent, des incantations vaudou, des balles qui sifflent et des molosses qui aboient. Au loin, les premiers hurlements se font entendre. La chasse commence… Une chasse qui doit réussir quel qu'en soit le prix. Une chasse pour abattre leur plus terrible ennemie : Notre-Dame des Loups…

CHRONIQUE :
(28 Décembre 2014)

Une bonne lecture pour moi, pour autant je ne peux pas dire coup de coeur non plus. La faute majoritairement à un goût de trop peu.
En effet, Adrien Tomas nous imagine un monde original, et visiblement, riche dans sa tête. Malheureusement, je le trouve trop peu développé sur le papier. Beaucoup de questions qui restent sans réponses. De même l'éditeur nous vend un livre qui serait un mélange d'horreur avec des loups garous et de Western. Certes le lieu et l'époque correspondent au Western, mais je n'y ai vraiment pas retrouvé l'ambiance, et en cela, j'étais un peu déçue.

Ceci étant, ne nous le cachons pas, cette histoire est très sympa. Le style d'écriture d'Adrien Tomas est très intéressant, avec un livre écrit selon différents points de vue, et pas mal de surprises. Même si l'on ne connaît pas réellement les tenants et les aboutissants, nous finissons par apprendre l'essentiel, et ressortons donc non frustrés, malgré des questions persistantes.
Niveau scénario, comme je le disais, beaucoup de surprises, et une fin à la quelle je ne m'attendais absolument pas. J'ai été bluffée.

Quant à l'histoire, il s'agit d'une chasse aux wendigos, pas besoin d'en savoir plus, je vous laisse le plaisir de découvrir. Les personnages ne sont pas spécialement intéressants dans le sens où le livre est trop court pour s'y attacher, même si les différents point de vue permettent de connaître les pensées de chaque chasseur.

En somme, un très bon livre, qui se lit très vite et offre d'excellentes surprises, un bon moment à passer.

"Mon gars, je vais faire simple. Les bêtes qui t'ont attaqué, c'est des wendigos. Des loups-garous. Moi et les autres, on est des Veneurs : on les traque, et on les tue. Maintenant que tu sais qu'ils existent, et qu'on existe, t'as deux choix. Le premier, tu deviens un Veneur, et tu viens les chasser avec nous. A partir de ce moment, t'as plus de famille, plus de travail, plus de camp dans cette connerie de guerre, plus rien : t'es un Veneur, et rien d'autre jusqu'à ce que tu crèves.
_Et l'autre choix ?
_Tu deviens un héraut de panique. Et on te descend."

Partager sur Facebook Partager sur Twitter


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : dimanche 28 décembre 2014